Édition Nathan – Jeunesse – 16,90€

Sarah OCKLER : Auteure de plusieurs romans Young Adult.

« Accuser quelqu’un sans preuve? Ça sent l’embrouille à des kilomètres. » page 268

Résumé : Lucy participe au bal de son lycée en compagnie du petit copain de sa meilleure amie qui est malade ce soir là. Malheureusement lors de cette soirée Lucy va commettre une erreur et embrasser Cole dont elle a toujours été secrètement amoureuse. Mais le lendemain la photo de ce baiser se retrouve sur sa propre page Facebook. Lucy n’est certainement pas l’auteure de cette photo ni de celles de ses amis prises dans des situations compromettantes. Mais comment prouver que ce n’est pas elle qui a posté ces images ? Tout ses camarades la déteste et elle va vivre un enfer. Mais va-t-elle s’en sortir ?

Compréhension rapide dès le début : 16/20

Le livre commence avec un message posté par Lady Blabla. On comprend très rapidement le contexte de l’histoire. En revanche, j’ai eu un peu de mal à identifier tout les personnages qui rentrent en action au cours des premières pages.

Personnages attachants : 16/20

Je me suis rapidement attachée au personnage principal qu’est Lucy, on se retrouve facilement en elle dans ce livre et cela nous remémore des périodes de notre adolescence. En revanche pour ce qui est de ces camarades, je l’ai est trouvé décalés, secrets et vraiment durs face à elle. Je trouve donc dommage de m’être reconnue en une seule personne au cours de ma lecture.

Emotions : 14/20

J’ai trouvé peu de passages me faisant ressentir une émotion. Bien entendu on ressent la solitude de Lucy et l’incompréhension de ses camarades suite aux photos postées sur sa page Facebook. Mais rien n’est selon moi poussé jusqu’au bout. Même son amour pour Cole reste parfois en suspens. C’était une bonne lecture mais pas bouleversante ni drôle.

Rapidité de lecture : 15/20

Le style d’écriture permet une lecture agréable et rapide, cependant j’ai trouvé beaucoup de longueurs. Dans certains chapitres je dirais même que je me suis ennuyée en attendant une action qui n’arrivait pas. J’ai donc parfois eu du mal à ré-ouvrir le livre après avoir fais une pause.

Couverture : 14/20

La couverture représente bien l’histoire, en revanche je l’ai trouvé un peu simple. De plus, si la fille seule sur la couverture est censée être Lucy, il y a des incohérences par rapport à la façon dont elle se décrit dans le roman.

Intrigue : 14/20

J’ai trouvé la fin longue et quasi inintéressante. Tout ce que je retiens de ce livre reste le phénomène dangereux des réseaux sociaux.

Note globale : 15/20

Je vous conseille de lire ce livre si vous avez envie d’une lecture qui ne vous prend pas la tête et sans attendre grand chose du dénouement. Ça reste une lecture agréable mais j’en attendait plus.

Je vous retrouve rapidement pour une nouvelle page de MadleenEtVous.

 

Publicités